3 semaines en République de Corée

Une traversée d’Ouest en Est dans le nord de la Corée du Sud



Un voyage en solo à la découverte des paysages, de la culture, de la cuisine et une aventure humaine à laquelle j’étais loin de m’attendre ….


Comme beaucoup j’ai découvert l’univers Coréen via les cramas durant la période du covid. Et depuis je n’ai qu’une envie, celle d’aller voir sur place ! Mais est-ce bien raisonnable et en même temps que veut dire raisonnable, aujourd’hui, avec tout ce qui se passe dans le monde ?!


Tout débute avec l’annonce du Fan Meeting d’Onew prévu le 18 mai 2024, à Seoul. J’ai découvert cet artiste par hasard et suis devenue rapidement fan, je le trouve attachant et touchant.

Cependant, obtenir une place ne sera pas chose facile car la réservation ne se fait que via le site globalinterpark.com (pour les étrangers). S’il est des sites de réservation en ligne compliqués, celui-ci mérite une palme : c’est après 2H30 d’acharnement que je suis parvenue à acquérir la toute dernière place en vente.


Nous sommes le 18 avril, j’ai 1 mois jour pour jour pour organiser mon séjour. Je commence donc par l’essentiel : le billet d’avion qui pèse lourd dans le budget, surtout lorsque l’on réside en province.


Mon passeport est valide, pas de visas à faire (Visit Korea Year), je n’ai donc à me concentrer que sur mon séjour.


Je dois ensuite me décider sur l’itinéraire : beaucoup de villes semblent attrayantes, après avoir lu de nombreux blogs sur la Corée, je savais les transports aisés. Cependant, même s’il est facile, effectivement dans ce pays, de prendre les transports en communs, il reste néanmoins un facteur incompressible, celui de la durée des voyages. (Je ne voulais pas reproduire notre erreur du voyage en Inde)


J’ai donc fait le choix de rester dans la partie Nord du pays : Incheon / Seoul / Sokcho / Seoraksan / Gangneung / Wonju / seoul / Incheon.

Myal © Copyright 2024